LES GENS SONT DE PASSAGE

Non, je n’ai jamais eu affaire à l’Hôpital Nord. Je suis très impliqué dans le quartier en tant que commerçant parce que je pense que les petits commerces c’est ce qui maintient en vie un quartier. Et le petit commerçant ne s’en sort que si il facilite les relations humaines, et du coup qu’il fidélise. Les gens de passage, du coup, c’est pas évident.

COMMERÇANT DE SAINT ANTOINE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>