LIVRET D’ACCUEIL

À l’hôpital, quand on admet un patient, on ne lui demande pas de quelle confession il est. Or la question peut arriver sur le tapis plus tard, avec des incompréhensions … Or exprimer son culte et en faire l’exercice est un droit, on ne peut pas priver les gens de ça. Et c’est à peine mentionné dans le livret d’accueil, qui d’ailleurs est en rupture de stock !

AUMONIÈRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>