P1060510
,

AMÉNAGER L’ATTENTE

A l’Hôpital Nord, le confort a été réduit à son strict minimum dans les espaces d’attente, afin d’éviter les dégradations et l’insécurité : pas de savon dans les toilettes, mobilier unique et boulonné au sol, poubelles en béton (« pour qu’on ne puisse pas les jeter à la figure de quelqu’un …« ). Dans cet environnement sécurisé mais aride, le patient se retrouve contraint à une attitude passive d’attente, face aux guichets administratifs. De nombreux entretiens ont pu nous confirmer que cette posture pouvait générer du stress, de l’anxiété, voir un comportement agressif de la part du visiteur, qui subit l’hôpital plus qu’il ne l’occupe. Nous remarquons aussi que le contact humain (convivialité, posture en groupe ou en famille) est rendu impossible dans la configuration de l’espace actuelle.

Continue reading